de Juliette Minces

  • Broché: 182 pages
  • Editeur : Hachette Littératures (25 septembre 1996)
  • Collection : Pluriel
  • Langue : Français
  • ISBN-10: 2012788025
  • L'islam a été le fondement d'une grande civilisation et ne saurait être réduit à l'islamisme, courant politique violemment fondamentaliste dont l'objectif est la re-islamisation des pays musulmans " dévoyés " au contact de l'Occident. Un des axes les plus spectaculaires de ce courant est de vouloir imposer aux femmes le retour à la stricte orthodoxie en affirmant, à l'instar de nombre de musulmans non intégristes, que l'islam a libéré la femme. Certes, dans la société bédouine de l'Arabie du VIIe siècle, l'islam a constitué une avancée. Qu'en est-il treize siècles plus tard ? Si toutes les sociétés du Bassin méditerranéen ont rigoureusement contrôlé les femmes, seuls les pays musulmans, dans leur grande majorité, continuent à leur imposer un statut infériorisant. Cette rigueur est-elle le produit de la tradition et de l'Histoire ou est-elle contenue dans la parole révélée ? En examinant les versets du Coran relatifs aux femmes, Juliette Minces les replace dans leur contexte historique et note que ce qui fut novateur dans l'Arabie du VIIe siècle se révèle aujourd'hui anachronique et de ce fait particulièrement contraignant.